LE BLOG DES COMMUNISTES DE ROMAINVILLE

mercredi 22 décembre 2010

Cela fera 2115 jours...

Les deux journalistes français Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, cruellement retenus comme otages en Afghanistan, font l'objet d'une campagne incessante pour obtenir leur libération et c'est heureux. La franco-colombienne Ingrid Betancourt, bénéficia, en son temps, d'une forte mobilisation du Président de la République...de la CIA et du fasciste colombien Uribe.Les grands médias savent très bien, quand ils le veulent, mobiliser l'opinion publique. Mais d'autres prisonniers comme Mumia Jamal, prisonnier politique américain condamné à mort, ou Salah Hamouri, étudiant franco-israélien, ne bénéficient pas de telles campagnes en leur faveur.Les autorités françaises demeurent inactives : c'est la République des deux poids, deux mesures ! Le 31 décembre prochain, cela fera 2115 jours que Salah Hamouri sera en prison en Israël pour délit d’opinion politique.

N’oublions pas Salah ! De mère française, ancien élève de l'école privée catholique des Frères de Lasalle de Jérusalem, Sala Hamouri décide après son baccalauréat de faire des études de sociologie à l'Université de Bethléem.C'est pendant sa deuxième année de sociologie que les autorités militaires israéliennes l'arrêtent lors d'un contrôle d'identité à un checkpoint, le 13 mars 2005. Il se rendait le jour de son arrestation avec des amis à Ramallah. Alors qu'il arrivait au checkpoint de Qalqiliya, les soldats le font descendre du véhicule et l’arrêtent sans aucune explication. Il est conduit aussitôt en prison...Son arrestation, comme sa condamnation et son emprisonnement, sont illégaux au regard du droit international (car réalisés en territoire occupé par une puissance occupante).Pendant plus de deux ans, un tribunal militaire se réunit plus de 20 fois pour tenter d'étayer une accusation contre Hamouri. Son véritable crime ? Protester contre l'occupation illégale par Israël des territoires palestiniens. Dans quelques jours ce sera le « nouvel an » !Tandis que nous fêterons en France l’année nouvelle 2011, ce jeune français, totalement délaissé et ignoré par les autorités françaises, sera au fond de sa prison israélienne.Notre solidarité n’a de cesse de se manifester toujours activement pour obtenir sa libération. Car il n’a rien fait de répréhensible. Cela est formellement établi. Et cela avait été reconnu devant sa mère par le Conseiller diplomatique du Président de la République. Pour autant rien ne bouge !Le 31 décembre prochain, cela fera 2115 jours que Salah sera en prison pour délit d’opinion politique. Il avait 20 ans quand il a été arrêté par l’armée israélienne. Il en a aujourd’hui plus de 25. Très jeune c’est pourtant le plus vieux prisonnier politique français en prison.Nous ne pouvons pas lui envoyer quelques cadeaux pour ce nouvel an afin qu’il soit moins pénible pour lui. Envoyons-lui une carte postale ! Par milliers ! Sans enveloppe. Son « adresse » :Salah Hamouri Doar nah Guilboa 10900 – Beit shean Israël

Soyez le premier à commenter !

Enregistrer un commentaire

  ©Template Blogger Elegance by Dicas Blogger.

TOPO