LE BLOG DES COMMUNISTES DE ROMAINVILLE

mercredi 21 octobre 2009

Edvige est de retour

Les sénatrices et sénateurs du groupe communiste républicain et citoyen et des sénateurs du parti de gauche, souhaitent réagir vivement contre la décision du gouvernement d’instaurer deux nouveaux fichiers remettant en cause les libertés de nos concitoyens.
Ce gouvernement ne semble pas avoir pris la mesure de l’opposition des citoyens au fichier EDVIGE et même si M. Brice Hortefeux prétend « qu’il n’est pas question de le remplacer », nous ne pouvons que constater l’évidence.
Il s’agit d’une énième provocation de la part de ce gouvernement qui a pris la décision par décret, court-circuitant ainsi le Parlement, de doter la police de ces deux nouveaux fichiers qui ont pour but de prévenir les atteintes à la sécurité publique et de renseigner sur les candidats pour les emplois sensibles. Il y a donc un mépris évident du peuple et de ses élus. Cela confirme la mainmise croissante du pouvoir exécutif sur les institutions.
Ces fichiers vont classer les mineurs qui sont soupçonnés d’être une menace mais aussi remettre en cause les libertés politiques, syndicales religieuses et philosophiques car les orientations de ces personnes seront inscrites dans les fichiers. Le problème du fichage des personnes selon leurs origines est aussi conservé même si l’on ne parle plus « d’origine ethnique » mais « d’origine géographique », la terminologie ne trompant personne.
Ces fichiers qui sont censés, selon le gouvernement, améliorer la protection des citoyens sont des menaces réelles pour les libertés publiques dans notre pays.
Ces deux fichiers sont donc tous simplement incompatibles avec les principes de notre démocratie et c’est pourquoi nous en demandons le retrait pur et simple.
Paris, le 19 octobre 2009

Soyez le premier à commenter !

Enregistrer un commentaire

  ©Template Blogger Elegance by Dicas Blogger.

TOPO