LE BLOG DES COMMUNISTES DE ROMAINVILLE

vendredi 6 juillet 2018

« L’erreur … », l’éditorial de Patrick Apel-Muller dans l’Humanité de ce jour !



Richard Ferrand plaide l’erreur. L’amendement LREM qui remplaçait quasiment partout dans la constitution « Sécurité sociale » par la très vague « protection sociale »est abandonné. Mais le président du groupe majoritaire n’avait pas réagi quand le député communiste Sébastien Jumel s’en était indigné. Interrogé par une journaliste de l’Humanité il le confesse : « J’ai lu votre journal… » Seul dans la presse nationale, notre quotidien avait montré dès mercredi le danger de ce tour de passe-passe et avait à la disposition de tous une pétition. Celle-ci a donc fait son effet. Très vite.

Une erreur, un indice plutôt. La substitution des mots permettait des  changements de substance. Et les projets émergent des cartons : remplacer l’assurance-chômage, fondée sur le paritarisme, par un système étatisé propice aux coups de force politiques, réduire le champ de la Sécurité sociale au profit d’assurances complémentaires et introduire des fonds de pension ; mettre la main sur les retraites et glisser d’un système de répartition à la capitalisation ; instituer un risque dépendance qui dérogerait aux principes de solidarité. Le désordre des mots annonçait le malheur des choses.

Le pouvoir n’a pas renoncé à ses desseins. Si, hier, il a fait marche arrière, c’est qu’il préfère, en ces temps où sa popularité régresse, ne pas ouvrir plusieurs fronts en même temps. À son agenda, il a déjà inscrit une réforme des retraites qui lèsera une majorité des salariés, particulièrement les plus précaires. Ajoutons que son mépris pour la pauvreté – un plan ne vaut pas une place dans un stade russe pour la Coupe du monde – et sa collision avec l’annonce de la croissance mirobolante des 500 plus grandes fortunes françaises éclairent d’un saisissant raccourci toute sa politique.

Le Président et ses députés en rangs serrés ont dû reculer. Un précédent à faire fructifier. « Il faut prendre à César tout ce qui ne lui appartient pas », écrivait Paul Éluard…

Soyez le premier à commenter !

Enregistrer un commentaire

  ©Template Blogger Elegance by Dicas Blogger.

TOPO