LE BLOG DES COMMUNISTES DE ROMAINVILLE

mercredi 9 mai 2018

Accord sur le nucléaire iranien : l'engrenage de la guerre

Les États-Unis viennent de rompre unilatéralement le précieux accord de paix sur le nucléaire iranien, par la voix de son Président. Il s’agit d’une décision irresponsable et lourde de menaces. Selon l’AIEA, l’Iran s’est constamment soumise à ses obligations depuis sa ratification.
Depuis son élection, D. Trump, à la tête d’une coalition israélo-saoudienne, entend en découdre militairement avec Téhéran et asphyxier ce régime. Israël, qui ne connaît que la manière forte, a déjà lancé les hostilités en multipliant les pressions et les frappes aériennes en Syrie.
Les autres signataires, notamment les Européens, demeurent hostiles à son abandon. Cela n’a pas empêché ces derniers d’entamer des négociations de dupes avec Washington.
Quel camouflet pour Emmanuel Macron qui a promu la perspective d’un nouvel accord - rejeté par H. Rohani – en le prolongeant jusqu’en 2025, en l’élargissant au programme balistique et à la situation régionale alors que D. Trump s’est toujours placé dans la perspective de son démantèlement. Le rythme du rétablissement des sanctions primaires et secondaires ne change rien à l’affaire.
Le retrait des États-Unis constitue un grave facteur de déstabilisation régionale et précipite les menaces de guerre dans un Moyen-Orient déjà meurtri tout en accroissant les incertitudes sécuritaires en Europe. Il rend également possible la relance du programme nucléaire militaire iranien.
Le PCF condamne fermement l’attitude des États-Unis et appelle les gouvernements français et européens à maintenir l’accord et à le renforcer avec d’autres pays. Des marges de négociations existent avec l’Iran mais cela exige de prendre ses distances avec la politique américaine. Les peuples du Moyen-Orient aspirent à la paix et les communistes sont à leurs côtés.

Soyez le premier à commenter !

Enregistrer un commentaire

  ©Template Blogger Elegance by Dicas Blogger.

TOPO