LE BLOG DES COMMUNISTES DE ROMAINVILLE

mercredi 11 avril 2018

Le Figaro réclame de l’ordre !



Ce qui est formidable avec le Figaro, c’est qu’on n’est jamais déçu par ses positionnements. Dans son édition d’hier, l’éditorialiste Yves Thréard a ainsi fustigé, sous ce titre « Il est interdit d’interdire ! », fameux slogan de 1968, les cheminots, qui par peur du lendemain « défendent leurs droits acquis, qui ne sont d’ailleurs pas remis en question ». 

Mais de cracher aussi sur « les zadistes et les étudiants grévistes, éternels traine-savates de la rébellion et de la provocation » qui sont là pour «  en découdre et faire perdre son temps au pays ». Un peu d’ordre, que diable, réclame Thréard. En se félicitant de l’évacuation de la ZAD de Notre-Dames-des-Landes. 

Mais en appelant aussi de ses vœux que « cette même autorité » prévale « dans les universités prises en otage et dans tous les territoires perdus de la République ». Il insiste même : « Il est impératif qu’elle s’exerce aussi face aux cheminots. » Avant de reprendre : « différemment, bien sûr ». En bref, si l’on résume : des matraques partout !

Soyez le premier à commenter !

Enregistrer un commentaire

  ©Template Blogger Elegance by Dicas Blogger.

TOPO