LE BLOG DES COMMUNISTES DE ROMAINVILLE

vendredi 16 mars 2018

« Sans surprise », le billet de Maurice Ulrich !


C’est une véritable révolution culturelle, s’extasiait récemment un de nos confrères de LCI, la fin de la lutte des classes ! Pensez donc, le rapport sur « l’entreprise, objet d’intérêt collectif » de l’ancienne secrétaire générale de la CFDT, Nicole Notat, et du président du groupe Michelin, Jean-Dominique Senard, voudrait que soit acquis le fait que la « société doit être gérée dans son intérêt propre, en considérant les enjeux sociaux et environnementaux de son activité ». 

Bruno lui-même renchérit : « Pour être profitables, les entreprises ne peuvent pas se détourner des enjeux sociaux et environnementaux. » Pour l’intérêt propre et sa profitabilité, disons que c’est sans surprise. Pour le reste, on s’étonne un peu. Comment, voilà des années qu’on nous explique que ce qui est bon pour les entreprises est bon pour tous, le pays, la société, et si ce n’était pas le cas ? 

Eh bien, non, et le Medef regrette « ce choix contraignant qui s’applique indifféremment à toutes les entreprises ». C’est dit, donc. Les enjeux sociaux et environnementaux, nombre d’entreprises n’en n’ont rien à f…..C’est aussi sans surprise.

Soyez le premier à commenter !

Enregistrer un commentaire

  ©Template Blogger Elegance by Dicas Blogger.

TOPO