LE BLOG DES COMMUNISTES DE ROMAINVILLE

vendredi 2 novembre 2018

« Décolonisation », l’éditorial de Maud Vergnol dans l’Humanité de ce jour !



Pourquoi s’intéresser à un référendum organisé à l’autre bout du monde alors que le sujet politique hexagonal du moment (le coup de pompe du président) est si captivant ? Ce dimanche, dans l’indifférence quasi générale de la métropole, la Kanaky – Nouvelle Calédonie a pourtant rendez-vous avec l’histoire. Cent soixante- cinq ans après colonisation sanglante de l’archipel par la France, les Kanak vont pouvoir se prononcer pour ou contre leur indépendance. Ce référendum est l’aboutissement d’un long et douloureux processus. Il  rappelle au passage que la colonisation française ne s’est pas arrêtée avec la fin de la guerre d’Algérie.

« Je parle de sociétés vidées d’elles-mêmes, des cultures piétinées, d’institutions minées, de terres confisquées, de religions assassinées, de magnificences artistiques anéanties, d’extraordinaires possibilités supprimées », écrivait Aimé Césaire. Ces millions de femmes et d’hommes d’« outre-mer », trop loin de la « mère-patrie » pour que la République leur garantisse l’égalité, se rappellent, à notre bon souvenir au gré des passages d’ouragans, d’irruptions volcaniques ou sociale. La vie chère, l’illettrisme, l’accès au logement et aux transports…Le fonds publics ont pour une grande part atterri indirectement dans les poches d’une dizaine de grandes familles, qui concentrent à elles seules 80%  de l’économie marchande du Caillou. L’avidité capitaliste y prolonge le système colonial. Les Kanak étant désormais minoritaires sur l’île, le non pourrait l’emporter dimanche. Mais deux autres référendums sont prévus d’ici 2022. Et la marche vers l’indépendance a déjà commencé. En visite à Nouméa au printemps, Emmanuel Macron vantait un « modèle exceptionnel d’intelligence collective qui suscite l’intérêt du monde entier ». C’est vrai. Avec les accords de Nouméa, la volonté de bâtir un « destin commun » pour toutes les communautés a dessiné une porte de sortie honorable. Elle ne doit pas se refermer.

Soyez le premier à commenter !

Enregistrer un commentaire

  ©Template Blogger Elegance by Dicas Blogger.

TOPO