LE BLOG DES COMMUNISTES DE ROMAINVILLE

mardi 23 janvier 2018

« Un Grand Canal et une mauvaise pente », l’éditorial de Patrick Appel-Muller dans l’Humanité de ce jour !


Depuis la terrasse du château de Versailles, ils ont contemplé la perspective du Grand Canal. Les cent quarante grands patrons invités hier soir par Emmanuel Macron y ont sans doute goûté la fable du ruissellement : rien de la pièce d’eau immense ne fuit hors du château. Le gratin de la fortune mondiale s’était réuni autour d’un président qui se rêve monarque pour fêter l’année de tous les records. Jamais, au cours de l’histoire, le nombre et la richesse de milliardaires n’avaient autant augmenté. En 2016, 61 personnes détenaient à elles seules autant que la moitié des habitants de la planète, montre le rapport que publie Oxfam ; elles étaient 380 en 2009. La France tient son rang. Elle est championne d’Europe des dividendes versés et ceux-ci ont dépassé pour la première fois 50% des richesses créées. Avant d’aller doctement disserter au sommet de Davos sur « un monde fracturé », ces braves milliardaires souhaitaient célébrer cette apothéose en toute simplicité. L’année prochaine s’annonce somptueuse et leurs résultats seront irrigués par la suppression de l’ISF pour le plus riches et de l’APL pour les plus pauvres, la mise en place de la flat tax et des ordonnances sur le travail, des privatisations et des réductions de l’action publique. Donald Trump  a lui aussi promis des réjouissances dans son pays.


Ces gens-là prennent leurs aises mais goûtent la discrétion. La presse n’était pas conviée au banquet. Elle était en revanche invitée à l’opération de communication autour d’un de ces fleurons de l’industrie mondiale, le deuxième constructeur d’automobile au monde, Toyota. Celui-ci a annoncé 300 millions d’investissements sur son d’Onnaing, dans le Nord. Réjouissant, mais des syndicalistes ont invité à relativiser le geste : cela représente moins de 7 jours de bénéfices pour le groupe japonais. Si tout cela a autant de mal à ruisseler, c’est bien que la mondialisation est sur une mauvaise pente.

Soyez le premier à commenter !

Enregistrer un commentaire

  ©Template Blogger Elegance by Dicas Blogger.

TOPO