LE BLOG DES COMMUNISTES DE ROMAINVILLE

lundi 30 janvier 2017

" Valls censuré par les siens ", l'éditorial de Patrick Apel-Muller dans l'Humanité de ce jour !


François Hollande s’étant dérobé, c’est à son premier ministre que les électeurs de la primaire socialiste ont présenté la facture d’un quinquennat qui a abîmé la gauche. La hausse de la participation par rapport au premier tour a d’abord profité à Benoît Hamon qui, avec plus de 58%, recueille un total supérieur aux suffrages qui s’étaient portés sur son nom et celui d’Arnaud Montebourg. Le premier épisode avait signalé une envie de gauche, le second l’a confirmée.

Contrairement au discours du cénacle présidentiel, repris avec complaisance par de nombreux médias, les « frondeurs » étaient majoritaires dans l’électorat socialiste. En soi, c’est un rayon de soleil dans un paysage politique de confusion, de dislocation et d’affaissement. Voyez comment le sol se dérobe sous les pieds de François Fillon. Les emplois de complaisance de sa femme, de ses enfants, la dernière révélation concernant 20.000 euros de fonds occultes de la droite sénatoriale vont poursuivre celui qui posait au grand imprécateur de le rigueur. La résolution à faire payer les Français modestes semble se marier harmonieusement avec un goût prononcé pour l’argent. La primaire socialiste elle-même donne lieu à des manœuvres de migrations de caciques du PS vers un autre candidat que celui désigné par ce vote. L’impression de délitement domine. La tumeur libérale introduite par le couple Hollande – Valls  affaiblit tout l’organisme et crédibilise la candidature du libéralisme sans limites portées par un Emmanuel Macron, chantre de l’ubérisation du corps social et de la concurrence généralisée des salariés entre eux. Marien Le Pen se frotte les mains.


La défaite de Manuel Valls ouvre cependant de nouvelles chances de débat, voire de rassemblement à gauche. La dynamique de la campagne de Jean-Luc Mélenchon montre que l’avenir est de ce côté-là. La convergence des forces peut permettre d’éviter que le pire ne surgisse des gravats.

Soyez le premier à commenter !

Enregistrer un commentaire

  ©Template Blogger Elegance by Dicas Blogger.

TOPO