LE BLOG DES COMMUNISTES DE ROMAINVILLE

mardi 6 décembre 2016

Claude Bartolone et Corinne Valls : " Des promesses à la réalité " !


 

Le mouvement auquel appartient madame La Maire, revient dans Le mag’ de Romainville de ce mois-ci sur le vœu du conseil municipal de novembre, demandant le renforcement des équipes de police nationale. Mais c’est bien difficile de revendiquer et d’épargner le gouvernement dont on approuve sa politique. Pour notre part, nous n’oublions pas les responsabilités qui sont celles de Sarkozy et Fillon. Mais de là à se livrer à un numéro d’équilibriste comme le fait le président de ce mouvement, c’est osé ! On nous dit qu’en 2016, 4600 policiers ont été formés sur le territoire national contre 400 en 2012. Dont acte ! Mais alors pourquoi nous dit-on que cette année 40 agents de l’État ont quitté le commissariat des Lilas et que 11 seulement sont arrivés.


Il est encore écrit que le gouvernement Sarkozy-Fillon a supprimé la police de proximité. C’est vrai. Mais il serait honnête de rappeler que Claude Bartolone et Corinne Valls, candidats du Parti socialiste aux élections législatives s’engageaient, nous citons : « À rétablir la sécurité, en créant 1000 postes par an dans la police, la gendarmerie et la justice, ET EN RÉTABLISSANT LA POLICE DE PROXIMITÉ ». Les paroles s’envolent mais les écrits restent. Au lieu de cela, on a créé une police municipale disposant de moyens importants devenant dans les faits la « police de proximité » promise. Ne nous racontons pas d’histoires la création de ces polices municipales n’a fait qu’encourager le désengagement de l’État, d’une responsabilité qui est pourtant la sienne. C’est de cela dont il faut parler dans les campagnes présidentielle et législatives qui vont s’ouvrir. Nos concitoyens attendent autre chose que des promesses non tenues en matière d’emploi, de logement, de services publics, de santé publique, de pouvoir d’achat, de fiscalité. Il est certes plus facile de tenter de « municipaliser » les enjeux de ces échéances, de serrer quelques mains, plutôt que de venir s’expliquer sur les renoncements qui ont marqué ce quinquennat qui s’achève.

Soyez le premier à commenter !

Enregistrer un commentaire

  ©Template Blogger Elegance by Dicas Blogger.

TOPO